Page d'accueil | Mentions légales | Plan du site

TREC/Tandem




Tosca de l'Aulne ( Clifden de l'Aulne x Blaska de Bazire), vice championne de France en TREC à Lamotte Beuvron et 4ème cette année des championnats de France de TREC en Amateur 1 (16-21 ans). Elle est MÉDAILLE D'ARGENT avec sa cavalière Bérangère Naudé au championnat du monde de TREC à PRATISSOLO DI SCANDIANO (Italie) qui ont eu lieu les 7 et 8 septembre 2014.

(cliquer sur la vignette pour agrandir)


Nadia Fontaine a eu la gentillesse de nous concocter un petit article sur le TREC. Selon elle, l'intérêt du TREC est d'ouvrir sa porte à toutes les origines de chevaux, même les sans-papiers. Chaque cheval, en fonction de son modèle, ses aptitudes et son mental, peut avoir ses points forts dans cette discipline... le mental est sans doute la qualité prépondérante, avec la relation étroite tissée entre le cheval et le cavalier…

Nadia nous laisse donc le soin de vanter "les mérites des petits connemaras au galop de rêve et au grand coeur! " C'est comme si c'était fait !


Le TREC : qu'est-ce que c'est ?

Un sigle : Technique de Randonnée Equestre de Compétition

Une discipline complète qui allie plaisirs de la randonnée à cheval et technique équestre.

Les trois épreuves principales du TREC sont :

Le POR : Parcours d'Orientation et de Régularité

Il s'agit de suivre un itinéraire semé de pièges topographiques, dont les points de contrôle de passage sont inconnus des concurrents ; cet itinéraire est découvert le jour de l'épreuve, en salle des cartes, où le concurrent dispose de 10 à 20 minutes selon la catégorie de l'épreuve pour le reporter sur la carte vierge qui lui est remise. Par ailleurs, il faut respecter une vitesse imposée, qui est comprise entre 5 et 12 km/h, sur chaque tronçon du parcours.

Cette épreuve est généralement considérée comme l'épreuve "reine" du TREC : elle fait appel aux qualités de navigateur du cavalier, mais également à l'endurance et à la bonne éducation du cheval d'extérieur, qui doit démontrer sa franchise en affrontant tout type de terrain (parfois en hors piste) dans le respect des vitesses imposées. Une solide condition physique est donc indispensable, ainsi qu'un mental équilibré et volontaire.

La maîtrise des allures

Il s'agit de maintenir le galop le plus lent, puis le pas le plus rapide, dans un couloir d'une longueur de 100 ou 150 m et d'une largeur de 1,50 mètre. Cette épreuve de dressage permet d'évaluer la maîtrise technique du cavalier, à travers la rectitude et la régularité de la cadence de son cheval. Elle suppose un véritable entraînement gymnastique préalable, afin d'obtenir un galop rassemblé et équilibré, mais aussi un pas délié à l’extrême. Afin de donner le meilleur de lui-même sur ce test, le cheval de TREC doit être toujours à l'écoute des indications de son cavalier.

Le PTV : Parcours en Terrain Varié

C'est l'épreuve la plus spectaculaire du TREC : elle consiste en un parcours de difficultés naturelles ou inspirées de la randonnée, isolés ou en enchaînement, mettant en valeur la franchise et la maniabilité du cheval d'extérieur. Chaque difficulté est notée sur 10 points, comprenant une note d'efficacité et une note de style, selon un barème dont disposent les juges.

Exemples de difficultés : tronc, slalom, fossé, portail, passage de gué, haie vive, escalier en selle, contre-bas en main, immobilité au montoir… La préparation de cette épreuve s'inspire de la préparation au cross de concours complet, combinée à l’équitation de travail : on demande en effet au cheval de TREC d'être à la fois franc sur les obstacles sautants, mais de revenir instantanément au calme sur les exercices requérant concentration et adresse.

Beaucoup de difficultés de PTV sont des tests d'éducation, il est donc essentiel que le dialogue entre le cavalier et son cheval soit harmonieusement construit au fil des années de cohabitation et des saisons d'épreuves. Le style compte également de plus en plus à mesure que l'on change de niveau d'épreuves, toujours dans l'idée de valoriser l'harmonie entre les deux partenaires. La maîtrise des allures

Le TREC est une discipline complète, qui met en avant à la fois les aptitudes physiques et morales du cheval, et la technicité de son cavalier. Elle fait appel à des compétences diverses et complémentaires de la part des deux partenaires, dont on juge avant tout la polyvalence.

Le TREC nous rappelle aussi combien il est important de savoir ménager sa monture, en que le succès repose sur le respect mutuel et la communication dans... le couple!